CRISE SANITAIRE : NOTRE DOSSIER

Nous allons pouvoir bientôt reprendre notre activité. Pourtant rien ne sera plus comme avant.

Pour protéger nos collaborateurs et garder la confiance de nos clientes, nous allons devoir travailler différemment.

Nous avons voulu vous exposer nos idées et solutions dans le cadre spécifique de notre activité (soins des mains et des pieds).

Ces recommandations ne doivent pas faire oublier les règles essentielles préconisées par le gouvernement et autres organisations habilitées.

Nous espérons qu’elles vous seront utiles.

SE PROTEGER

LE CHOIX DES ACCESSOIRES ET MATÉRIELS PÉRIPHÉRIQUES

Les protections anti-projections

– Les masques (voir les différents modèles et caractéristiques indiquées par le fabricant)

– Les écrans à poser sur la table entre la manucure et la cliente (voir le post diffusé sur notre Facebook).

– Les casques à visière. Ils protègent les yeux et le bas du visage.

– Les lunettes à usage unique.

Ces solutions anti-projection n’excluent pas le port du masque. Nous vous conseillons de proposer ces protections à vos clientes.

LES CONSOMMABLES ET ACCESSOIRES ADDITIONNELS

– Les distributeurs de savon et de gel hydroalcoolique. Ils déclenchent la sortie du produit sans avoir à manipuler les flacons.

– Les serviettes à usage unique.

– Les gants nitriles ou hypoallergéniques.

Limes à usage unique ou désinfectables.

– Poubelles à couvercle et sacs jetables.

HYGIENE ET DESINFECTION

Toutes les désinfections se font après un lavage soigneux. Pour éviter la contamination croisée, elle doit être renouvelée aussi souvent que nécessaire.

LES MAINS

Le lavage des mains est un des gestes barrières recommandé par les autorités sanitaires. On l’applique tout au long de la journée. Les bagues, bracelets sont un frein à la bonne pratique de ce geste élémentaire, il n’est pas conseillé d’en porter.

A l’institut, il devra se faire avant la manucure. Cliente et technicienne devront laver leurs mains, brosser leurs ongles, avant de rejoindre la table de travail. Puis elles utiliseront le gel hydroalcoolique pour parfaire la désinfection.

Règle absolue : pour éviter une contamination croisée, il faut se laver mains ou utiliser le gel hydroalcoolique chaque fois que nous touchons un objet non désinfecté.

LES INSTRUMENTS (pinces à peaux, pusher, embouts ponceuses, ciseaux etc.)

Il existe 2 types de désinfection :

A FROID (chimique)

Il se fait en trempage après un nettoyage pré-désinfectant. Il présente l’avantage d’être facile à mettre en œuvre. Temps de traitement : 1 heure (suivre les instructions du fabricant).

Les marques références ANIOS et ALKAPHARM sont spécialisées dans la désinfection professionnelle. Elles proposent des pré-désinfectants et des désinfections prêts à l’emploi de haut niveau. Se référer au mode d’emploi.

A CHAUD

En autoclave ou stérilisateur. Plus onéreux. Les instruments doivent être nettoyés avant d’être placés dans l’appareil. Temps de traitement : 1 heure (suivre les instructions du fabricant).

Prévoir un set d’instruments par cliente rangé dans un sachet de stérilisation afin de les maintenir dans les conditions optimales.

LES SURFACES

Concerne : mobilier – poignées de portes – robinets – interrupteurs – ordinateurs et claviers, terminal CB – téléphones – tables manucure – fauteuils et chaises – postes soins des pieds – plateaux et produits divers – lampes – micromoteurs – produits proposés à la vente, etc…

– Produits: lingettes désinfectantes – sprays désinfectants ou alcool à 70°. Pour éviter la contamination croisée, utiliser aussi souvent que nécessaire.

LES SOLS

Préalablement balayés et lavés, les sols devront être traités avec un produit spécial désinfectant ou de l’eau javélisée en pastilles plus facile à doser.

L’utilisation de l’aspirateur n’est pas conseillée, il pourrait diffuser des particules virales (source PASTEUR Lille).

LES SANITAIRES

Le lavage et la désinfection des sanitaires doivent être quotidiens.

La désinfection des lavabos et toilettes devra être effectuée à chaque passage du personnel et des clientes. Laissez des lingettes désinfectantes à la disposition de tous.

MESURES GENERALES

LA DISTANCIATION SOCIALE

La distanciation sociale est de 1 mètre minimum et doit être appliquée à l’ensemble de l’établissement y compris les espaces privés (stocks, coin cuisine…)

Les rendez-vous devront être étalés pour éviter l’encombrement dans l’institut.

Le gel hydroalcoolique doit être proposé à toute personne dès l’entrée de l’établissement.

CONTAMINATION CROISEE

La contamination croisée est la propagation des virus par l’utilisation en chaine d’objets infectés :

– Le téléphone portable ne doit pas être utilisé.

– Le terminal CB doivent faire l’objet d’une grande attention avec des désinfections après chaque manipulation ou utilisation ainsi que tous les objets régulièrement manipulés.

– Supprimer la mise à disposition de revues, la distribution de boissons et la vente en “libre-service”.

– Eviter la surcharge des surfaces avec des objets non indispensables (table de travail, caisse et accueil).

MESURES BARRIERES SUPPLEMENTAIRES

– L’établissement doit être ventilé régulièrement pour renouveler l’air.

– Eviter les poussières, travailler avec un aspirateur de table ou utiliser une ponceuse aspirante.

– Prendre la température du personnel et surveiller les symptômes d’infection.

– Pour le personnel privilégier une tenue. Elle devra être la lavée chaque jour.

Toute l’équipe RITUEL MANUCURE reste à votre écoute. Ensemble nous serons plus fort.

2 réflexions au sujet de « CRISE SANITAIRE : NOTRE DOSSIER »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.